PARTAGEZ VOTRE TÉMOIGNAGE

Partagez votre témoignage de guérison, de délivrance de l’oppression du malin ou de délivrance de toutes sortes, de comment vous êtes venus à la connaissance de Jésus et à recevoir son salut, ou n’importe quel témoignage qui glorifie Dieu et encouragera ceux qui la liront et fortifiera quelqu’un et élèvera le nom de Jésus. Pour partager votre témoignage simplement remplir le formulaire de réponse à cette publication et écrivez votre témoignage. Merci.

témoignage de Mario « la joie de l’Éternel avait envahi mon cœur! »

Il y a quelques années de cela, lorsque j’avais commencé à me joindre aux frères frères et sœurs de l’Église de Jésus-Christ (Père-Fils-Saint Esprit) suite à la conviction profonde que j’avais eu dans mon cœur que c’était la volonté de Dieu de me joindre à cette église dans laquelle mon Dieu avait commencé à faire des prodiges et des merveilles dans ma vie, et j’avais été puissamment fortifié par le Saint-Esprit dans mon homme intérieur, j’avais été délivré d’esprit malin qui me persécutait et ils avaient été chassés loin de moi, j’avais reçu des révélations divines venant de l’enseignement et de la prédication du pasteur principal de l’église (Pasteur Ramacieri) et la Parole m’avait transformé au point de vue de mon caractère, de ma personnalité et de mon tempérament, mon cœur était changé et ma paix avait grandi… Lors d’une assemblée de prière j’avais eu à cœur de demander à Pasteur Ramacieri de prier pour moi, parce que je me sentais seul, je sentais une grande solitude en moi, alors je lui avais demandé de prier pour moi à ce sujet. Il m’avait alors imposé les mains et prié au Seigneur en ma faveur lui demandant de me fortifier et de m’affermir dans mon intérieur, de me combler de sa présence et de sa paix, et que je ne souffre plus de solitude.

Après avoir prié pour moi, il m’avait dit qu’il avait vu la main de Dieu verser une huile sur moi. J’avais cru que Dieu avait répondu à ma prière et fait quelque de bon pour moi mais je n’avais rien ressenti de particulier. J’étais ensuite parti pour m’en retourner à la maison. Pendant que j’attendais l’autobus, tout d’un coup, je me suis mis à rire, une joie à monter dans mon cœur et ma gorge se remplissait d’un rire gras, un rire de victoire, un rire de triomphe, je me sentais tellement bien à l’intérieur de moi, je sentais une grande assurance et une grande confiance, je riais et riais et riais, alors qu’il n’y avait rien de drôle ou d’amusant pour me faire rire, mais c’était la joie de l’Éternel qui débordait de mon cœur, c’était en réponse à la prière de mon nouveau Pasteur pour moi, l’huile qu’il avait vu en vision déversé sur moi était l’huile d’onction du Saint-Esprit, c’était l’Esprit de l’Éternel qui me remplissait de sa présence et de sa joie merveilleuse et me communiquait cette hardiesse que je sentais si fort en moi.

L’autobus est arrivé et je riais encore, je ne pouvais même pas m’arrêter de rire, et je ne voulais pas non plus m’arrêter car je me sentais tellement bien, tellement fort, tellement libre, libre du jugement des gens qui me voyaient rire et pourraient mal penser de moi, libre des critiques, libre de la timidité d’autrefois, libre de mes craintes et de mes peurs. Depuis ce jour je suis transformé, changé, et rempli d’une joie qui m’était nouvelle et ne m’a plus jamais quitté. Et la SOLITUDE s’est envolée au vent et je n’ai plus jamais souffert de solitude, à tout jamais. Je peux vraiment dire « La joie de l’Éternel est ma force ». La joie est vraiment le fruit de l’Esprit,  l’Esprit du Seigneur avait pompé une forte dose de sa joie dans mon esprit à moi ce jour-là et je lui en suis tellement reconnaissant. C’est tellement bon d’avoir le cœur joyeux, le cœur plein de gaieté et d’une joie qui chasse les inquiétudes et les craintes et les angoisses.

Galates 5:22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance;

Premier livre des Chroniques 16:27

La majesté et la splendeur sont devant sa face, La force et la joie sont dans sa demeure.

Les Psaumes 9:2

(9 :3) Je ferai de toi le sujet de ma joie et de mon allégresse, Je chanterai ton nom, Dieu Très Haut !

Les Psaumes 34:5

(34 :6) Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, Et le visage ne se couvre pas de honte.

Les Psaumes 45:7

(45 :8) Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté : C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint D’une huile de joie, par privilège sur tes collègues.

Les Psaumes 51:8

(51 :10) Annonce-moi l’allégresse et la joie, Et les os que tu as brisés se réjouiront.

témoignage de Ramya (pubilé le 12 juillet, 2013)

Bonsoir Peuple de Dieu,Je voulais témoigner de ce que Dieu a fait pour moi deupis que je suis a OCTC.Je suis ne9e dans une famille chrétienne et j’ai toujours cru en Dieu meame si je me rends compte aujourd’hui de combien j’étais éloignée de lui et de la vérité.J’étais une sorcière inconsciente.Je faisais énormément de songes bizarres ou j’étais poursuivies, dans une fête avec d’autres personnes. Je minimisais mes rêves alors qu’ils témoignais de mon état spirituelle.En effet, j’étais possédé entre autre par ma grand-mère et par un oncle qui ont emmené dans ma vie deupis que je suis petite l’impudicité, le mensonge (je pouvais mentir sur tout et n’importe quoi sans me rendre compte que c’était un énorme mensonge), l’orgueil, la colère, narcissisme, la haine Aujourd’hui je comprends que tous ce que je faisais, je ne le faisais pas de moi meame mais que j’étais pousse a le faire malgré moi. Je croyais que personne ne me regardait mais Dieu voit tout meame dans les ténèbres.Ma vie était en train de devenir un chaos: je voulais me marier mais mon copain était contre, il voulait d’abord qu’on habite ensemble avant quoi que ce soit. Et comme je l’aimais beaucoup, j’étais preate a accepte.Mais Dieu est intervenu avant et je comprends que j’allais commettre une abomination qui allait me lier encore plus.Au boulot, je craquais comple8tement car je me sentais étouffer.J’avais l’impression d’être dévalorisée constamment.Je n’avais plus de contrôle sur rien: je suis tombée enceinte alors que je n’étais pas mariée.J’ai avortée alors que j’étais farouchement contre mais comme il n’en voulait pas, je me suis pliée car ça semblait être le mieux a faire.Je m’enfonçais de plus en plus.Après mon avortement, on m’a détecté un kyste aux ovaires et j’ai été opéré.Suite a mon opération, ma mère m’a emmené a OCTC PARIS et mes délivrances ont commences (5 en tout).Je me repends aujourd’hui de toutes ces choses et je rends grâce a Dieu d’avoir veiller sur moi malgré mes nombreux péchés.J’ai hésité longtemps avant de mettre mon témoignage sur le site mais si mon témoignage peut aider quelqu’un alors je rendrai gloire a Dieu.Merci Seigneur Jésus de m’avoir libéré de toutes ces abominations. Sans toi je n’existerai plus, je te dois la vie.

DJE Bi Voui Olivier (publié le 10 juillet, 2013)

Mon témoignage de guérison:
Je rend gloire à Dieu notre père de ce qu’IL m’a guéri des maux yeux.En effet c’était dans les année 1996 que j’ai eu ce mal ;j’étais en classe de CM2 vers les périodes des examens; j’avais tous les problèmes pour étudier.Et j’avais vraiment énorment mal et j’étais presqu’aveugle.En classe de 6ème c’étaist plus grave encore et mes amis,les élèves de ma classe se monquaient de moi lorsque je prenais mon cahier pour m’approcher du tableau dans le but de copier les leçons. .En réalité j’avais très mal;je soufrais beaucoup; à ce temps je n’avais pas encore rencontré le Siegneur et Sauveur JESUS-Christ.Et deux (02) ans plus tard c’set à dire en classe de 4ème; j’ai rencontré le Sauveur JESUS-Christ et IL m’a récouvri la vue.Mes bien-aimés Jésus guérit toujours, ce qu’IL a fait pour moi , IL le fait également pour vous!car ce DIEU là est le même hier,aujourd’hui et éternellement. Ayez seulement la foi en LUI et vous vérez sa gloire.

Merci mon JESUS-Christ!!!
Que le nom du grand ROI bénit à jamis! Amen!!!

témoignage de DJE BI (publié le 10 juillet, 2013)

Mon témoignage de guérison:
Je gloire à Dieu notre père de ce qu’IL m’a guéri des maux yeux.En effet dans les année 1996;j’étais en classe de CM2 et j’ai eu ce mal là.Et j’étais presqu’aveugle,vision flou et je voyais à pen.En réalité j’avais très mal;je soufrais beaucoup; à ce temps je n’avais pas encore rencontré le Siegneur et Sauveur JESUS-Christ.Et deux (02) ans plus tard j’ai rencontré le Sauveur JESUS-Christ et IL m’a guérit ce mal.Mes bien-aimés le Jésus guérit toujours, car IL est le même hier,aujourd’hui et éternellement. Croyez seulement en LUI et vous vérez sa gloire.

Merci mon JESUS-Christ!!!
Que le nom du grand ROI bénit à jamis! Amen!!!

témoignage d’Edmond (publié le 2 janvier, 2013)

Bonjour. Jésus Christ peut guérir encore plus que cette maladie car rien ne lui est impossible. Ce qu’il attend de nous c’est la foi inéluctable seulement qui n’est heureusement pas en vente!
Je rend grâce à Dieu avec toi pour cette merveilleuse guérison de la maladie qui t’effrayait.
Jésus est monté à la Croix avec tous nos fardeaux et s’en est débarassé avec sa résurrection.
Vive l’AMOUR de Dieu pour nous et la foi qu’il nous donne pour jouir de ses riches et infinies bénédictions.
GLOIRE ET HONNEUR LUI SOIENT RENDUS MAINTENANT ET POUR TOUJOURS! AMEN!

témoignage de Christian Petit (publié le 28-08-2012)

Bonjour chers amis en Christ Je suis né en 1952, je n’ai presque pas connu mes parents.
Je suis né de parents alcooliques, qui ont eu de nombreux enfants. (7) je suis le dernier
J’ai passé mon enfance dans des familles d’accueil et divers foyers pour adolescents (DASS).
A l’âge de 15 ans, je me suis retrouvé dans une ferme à Ornex où tous les matins, je devais me lever à 5h00, pour m’occuper du bétail, et pour finir ma journée à 19h00.

A 20 ans j’ai effectué mon service militaire, puis j’ai connu le Seigneur et me suis converti dans cette période. A la fin de mon service, je me suis marié en Suisse en 1974. Nous marchions mon épouse et moi avec le Seigneur, tout allait bien.

Lorsque notre premier enfant est né le 19 juin 1979, j’ai commencé à déserter la maison, car la jalousie l’a emporté petit à petit, les copains d’abord, et ensuite l’alcool est devenu progressivement ma vie, par contre celle de mon épouse est venue un enfer. Elle croyait fort au Seigneur et sa foi l’a soutenue tout au long de ce périple qui allait durer plusieurs années.
Pour moi il n’y avait plus question d’église, de Jésus, de Dieu. Je buvais du matin au soir et du soir au matin. J’ai eu un retrait de permis, vécu le chômage et j’en passe des dettes je ne payais plus mes impôts car je gardais l’argent pur boire. Un soir de Nouvel An, dans l’église où j’étais retourné, Dieu m’a clairement parlé et m’a dit : «J’efface tes transgressions comme un nuage, et tes péchés comme une nuée ; Reviens à moi, car je t’ai pardonné ». Ésaïe 44 : 22

Après une longue période, je suis revenu au Seigneur, nous avons eu notre deuxième enfant, 11 ans après le premier le 12 avril 1990 et là, le processus a recommencé, mais encore plus profond, plus sournois. Pour vous dire que mes deux enfants m’ont connu alcoolique.

L’alcool est redevenu mon ami, avec ses parties de cartes, ses sorties nocturnes, l’alcool et toujours l’alcool. Mon épouse pendant ce temps-là priait et demandait à Dieu que cela s’arrête. Cela a pris fin.
Une nuit, alors que je prenais ma moto pour rentrer d’un tournoi de pétanque, complétement ivre, ce qui devait arriver est arrivé, j’ai percuté une voiture qui venait en face de l’église route de Chancy m’étant assoupi sur ma moto, j’ai percuté une voiture venant en face qui tourné pour se rendre à la permanence d’Onex.

Résultat : 2.35 pour mille d’alcool dans le sang, un genou dans un piteux état, déchirements des ligaments internes, externes croisés, au point que le médecin, quand il a vu mon genou ne savait pas s’il devait me couper la jambe ou tenter de la réparer. Grâce au Seigneur, il a opté pour la deuxième solution. Je vous passe les détails, tels qu’un long séjour à l’hôpital, des séances pénibles de rééducations, à nouveau suppression de permis, etc.

Mais Dieu est intervenu et tout a été parfaitement réparé, par sa puissance et par sa grâce.
Je suis revenu au Seigneur, mais ça n’a pas été facile, j’ai dû demander pardon à mon épouse, à mes enfants, au Seigneur.

Nous avons trouvé une nouvelle église, dans laquelle nous sommes toujours actuellement.
Mon fils m’a pardonné, aujourd’hui il fait de la recherche en biologie. Notre fille également m’a pardonné. Elle a commencé une formation auprès des personnes handicapées mentales.
Cela pour vous dire que le Seigneur peut transformer les cœurs endurcis et restaurer les familles détruites, quand on se tourne vers Lui en lui faisant confiance.

Témoignage de guérison (affiché le 26-08-2012 par anonyme)

Je rend grâce au seigneur pour ma guérison,
j’ai longtemps souffert d’hypertyroidie, après mon opération les medecins m’ont fait comprendre que je prendrais les médicaments toute ma vie. Tous les matins je devrais prendre des comprimés de Levothyrox, pour pouvoir vivre comme tout le monde, mais dépuis que j’ai rencontré le Seigneur Jésus et que j’ai compris au travers de sa parole (la bible) qu’il avait tout accompli, en payant le prix pour moi. Le Seigneur m’a miraculeusement guérit de ce mal. dépuis deux ans je ne prends plus de médicament et je vis normalement, j’ai plus à me plaindre.
Gloire soit rendu au Signeur tout puissant.
Mon seul désir aujourd’hui c’est de le servir fidèlement selon sa volonté.
Allélouiha

Merci Seigneur Jésus

Bienvenue à tous!

Bonjour, bienvenue sur le blog de témoignages de l’Église! Ici vous pourrez lire des témoignages vraiment très réjouissants et édifiants, de frères et sœurs en Jésus-Christ de notre assemblée locale ou d’un peu partout dans le monde, qui désirent témoigner des bienfaits de Dieu envers eux, qui s’est manifesté par des miracles et des prodiges, par la guérison de leurs maladies et d’infirmités, par la délivrance de l’oppression du diable sur leurs âmes, par la transformation de leur caractère à l’image de Jésus, par la paix et la joie qui s’est installé merveilleusement dans leur cœur, etc.